Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 19:49

Quelle preuve a-t-on que la méthode Cyrano épargne le corps ?

Il vient naturellement à l’esprit d’utiliser les trimps, comme mesure de la charge de travail, pour tenter de quantifier objectivement l’effet des portions marchées telles que préconisées par la méthode Cyrano.

 

CyranoAffiche.jpgPour ce faire, on comparera, d’une part, une course de 100 kilomètres à vitesse constante de 10 km/h et 115 bpm (en tentant de tenir compte de la dérive cardiaque présumée), et d’autre part le parcours de la même distance mais entrecoupée de portions marchées de durée une minutes, intercalées toutes les onze minutes de course à l’allure 5 :48. On suppose que les portions de marche se font à une fréquence cardiaque moyenne de 90 bpm et que les portions courues se décomposent en deux phases consécutives : 3 minutes pendant lesquelles la fréquence cardiaque remonte progressivement, temps pendant lequel on suppose une fréquence moyenne de 105, puis 8 minutes de courses à 110 bpm.

 

On obtient les résultats suivants :

 

  • Cas de la course continue à 110 bpm : 630 trimps
  • Cas de la méthode Cyrano : on compte 50 cycles complets de 12 minutes. Un cycle génère : 0.6 trimps pendant la partie marchée à 90 bpm, 2.7 trimps pendant les 3 premières minutes à 105 bpm de la partie courue, puis 8.4 trimps pendant les 8 dernières minutes à 110 bpm de la partie courue. On somme et on obtient donc 11.7 trimps par cycle, soit 585 trimps sur la distance totale de 100 km, soit seulement 45 trimps de moins, ou 7% de charge de travail en moins.

 

La différence est faible, en tout cas bien plus faible que ce que j’escomptais intuitivement. Je m’attendais plutôt à un gain de 25% à 30%. On notera que cette différence augmente significativement si j’accentue la dérive cardiaque dans le cas de la course continue en supposant une fréquence moyenne de 115 bpm : la charge de travail continue monte de 630 à 729 trimps, générant une différence cette fois de 144 trimps, ou 20%.

 

J’imagine que le gain réel se situe quelque part entre ces deux situations, toutes deux assez schématiques. En tout cas, le gain existe, c’est certain, en ce qui concerne la charge de travail, ou plutôt les stimuli métaboliques.

 

La méthode Cyrano génère très probablement un autre avantage, pas (ou moins) mesurable celui-là, en termes de ressenti de fatigue dans les jambes, de ralentissement de l’apparition de petites blessures aux pieds (ampoules etc…).

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J

Salut,

Par vitesse moyenne, j'entends la moyenne marche incluse, par exemple 12,4 km/h en course avec 45" de marche à 6 km/h toutes les 12 minutes donnent une moyenne de 12 km/h, ce qui pourrait donner en
continu une FC de 145, et en cyrano une FC oscillant entre 120 (mini après la marche) et 150 (plateau en course) avec une moyenne disons de 147/148.
Je veux dire qu'en courant régulièrement à 12 km/h la FC moyenne est légèrement moindre qu'en alternant course à 12,4 km/h et marche à 6 km/h, parce que la FC monte un peu plus vite qu'elle ne
descend (une histoire de dette d'O2: la surface sous la courbe de FC est un peu plus grande en cyrano). Cette histoire de dette d'O2 (mise en avant par Suunto avec son indice EPOCH je crois) est
d'ailleurs intéressante car elle expliquerait en partie l'efficacité du Cyrano: On rembourse la dette à mesure grâce à la marche au lieu de l'accumuler...
Par contre là où tu as raison c'est que la dérive cardiaque sera supérieure en course continue (sans doute car l'efficacité de course baisse plus vite à cause d'une fatigue musculaire supérieure),
donc arrivera sans doute un moment où même en FC le cyrano sera plus avantageux...


Répondre
F


Compris. Ca devient du detail, et je crois que l'utilisation des trimps dans ce cas n'apporte plus d'information du tout. En tout cas, Cyrano est a retenir: je vais tenter un Cyrano 9-1 a
Steenwerck, avec 9h50 comme objectif. Ca me fera une allure de course a 5:39 au kilo. Avec un marathon a 3h14, je devrais etre capable de tenir.



J

Pas tout à fait d'accord car la FC moyenne à vitesse moyenne égale est en fait légèrement plus élevée en Cyrano (du moins tant que la cours en continue reste efficace) car la FC redescend toujours
moins vite qu'elle ne monte.
Au niveau de la FC, le cyrano va permettre de l'abaisser seulement en perdant de la vitesse mais c'est utile surtout s'il fait chaud.
Tout à fait d'accord sur le fait que le cyrano permet de garder une bonne efficacité de course bien plus longtemps, donc de retarder tous les effets secondaires à la dégradation de la foulée:
douleurs musculaires, articulaires, ampoules, ... Il permet également une meilleure récupération après la course ou l'entraînement.


Répondre
F


Je n'arrive pas a comprendre comment la FC moyenne a vitesse egale moyenne peut etre (legerement) plus elevee en Cyrano: le rythme de variation de la FC (en marche puis a la reprise de la course)
a une incidence sur la FC moyenne, mais en aucun cas la FC moyenne en Cyrano ne peut depasser la FC moyenne en course continue, sauf bien sur dans le cas ou la FC de course en Cyrano est
superieure a la FC de course en continu (pourquoi le serai-elle?), et encore, dans ce dernier cas, il y a une valeur de FC de course en mode Cyrano pour laquelle les deux FC moyennes sont
identiques, mais la charge d'entrainement en Cyrano doit etre un peu plus basse. Il faut que je refasse des calculs pour me convaincre.


En tout cas, merci pour ces echanges fructueux.



Présentation

  • : Marathon: les chiffres
  • : Le marathon, le 100km et le 24 heures par les chiffres. Ma pratique de la course à pied.
  • Contact

Bilan 2014 au 7 février

  Sorties Km Temps
CaP 53 472 51h22
lo 4 91

Rechercher

Kilométrage annuel

Année

CaP

Vélo

2006

1,470

0

2007

1,706

0

2008

631

0

2009

1,978

0

2010

3,298

0

2011

2,733

1,772

2012

2,691

2,166

2013

3,819

893

Archives

Courses et chronos

  Marathons Temps
  Seine-Eure 2006 3:42:46
  Paris 2010 3:17:49
  Seine-Eure 2010 3:14:38
  Paris 2011 3:48:25
  Luton 2011 3:28:32
  Brentwood 2012 4:09:19
  Luton 2012 3:38:52
 

Londres 2013 

3:34:44
  Harrow Track 2013 3:38:57
  Seine-Eure 2013  3:29:10
  100 km Temps
  Steenwerck 2011 10:42:44
  Theillay 2011 10:42:37
  Crawley 2012 11:45:33
  Redwick 2012 11:31:09
  Steenwerck 2013 11:42:04
  Tooting Bec 2013 10:15:20

Texte Libre

Les Blogs Que Je Lis